top of page

Le Mont Blanc

Le 12 avril, nous avons gravit le Mont Blanc à ski en passant par le glacier rond. Une nuit au refuge des Grands mulets et hop 1800 mètres de dénivelé plus tard: les 4810 mètres sont franchis.

Mille mercis à mon Didou, compagnon de cordé joyeux et pilote de parapente en tandem hors pair, à Ilan pour ses conseils, Mok pour son sourire et aux amis niçois pour leur bonne humeur et leur sacré courage la haut.

On retiendra le départ à 3h du matin, le passage sous les séracs gigantesques ou tu risques ta vie pendant 40'.

Les derniers 400m en crampons et skis sur le dos, la vue magnifique du sommet et les larmes d'effort et d'émotion.

La descente à ski tellement fatigante pour les jambes et les séracs qui font trembler. Et enfin le décollage en parapente depuis les grands mulets et une aventure complète.

Cela donne qu'une envie: retourner vite la haut!



11 vues

Comments


bottom of page